Nouveaux cours de danses de Salon

Cours de Danses de Salon [débutants] avec Louise

à partir du mercredi 9 Septembre 2020, de 20h30 à 21h30

Le premier cours d’essai est gratuit, ensuite chaque cours d’essai supplémentaire est à 15€ par discipline par personne.

Tarifs des cours

Vous pouvez valider votre inscription aux cours dès à présent en réglant votre participation par virement bancaire sur le compte :
Ecole Danse-Salsa
IBAN : LU79 0019 1155 2115 4000
BIC : BCEELULL.

Latin feet-2

Programme des cours de danses de salon

Également connue sous le nom de « danse sociale » ou encore de « danse Ballroom », la danse de salon est une appellation qui fait historiquement référence aux danses s’effectuant en couple et qui ont notamment pour objectif de favoriser l’interaction sociale dans un cadre convivial et bienveillant.

La pratique de la danse de salon comporte, par ailleurs, de très nombreux bénéfices tant sur le plan physique que moral. Elle vous apportera la satisfaction de découvrir un large panel de danses, de vous mouvoir et de faire de l’exercice avec plaisir et enfin de devenir autonome et d’improviser avec un partenaire de danse. Reconnue comme véritable élixir de jouvence, la danse de salon est également un moyen efficace de renforcer la confiance en soi et de développer son sens artistique.

Ainsi, la danse de salon se compose de différents types de danses. Lors de nos cours, vous apprendrez les 10 danses suivantes :

  • Les 5 danses Latino-Américaines – Cha Cha Cha, Rumba, Samba, Jive, Paso Doble ;
  • Les 5 danses Standards – Valse lente, Valse viennoise, Quickstep, Tango, Slow Fox.

La majorité de ces danses sont abordées dès le cours débutants, hormis le Slow Fox et le Paso Doble que nous abordons dans les niveaux supérieurs, lorsque des bases techniques solides sont bien installées.

Vous trouverez, ci-après, une description succincte de chacune de ces danses.

Les danses latines

Le Cha Cha Cha

Originaire de Cuba, cette danse ludique et festive est basée sur le rythme du Danzon. Il est rendu célèbre par Enrico Jorrin un chanteur, compositeur et chef d’orchestre Cubain très populaire dans les années 1950 et connaît son véritable essor et épanouissement en Amérique du Nord. Son rythme se caractérise par une syncope du quatrième temps et son tempo est si varié qu’il peut aller de lent et staccato à vif et rapide. Le Cha Cha Cha se danse sur place, ses pas sont compacts et marqués par une action intense des hanches. Cette danse, appréciée de tous, à tous âges, est entraînante, apporte une sensation de légèreté et de bonne humeur.

La Rumba

A l’origine, la Rumba est une danse apportée par les esclaves Africains à Cuba et perpétuée par leurs descendants qui l’ont associée à des rythmes et influences Cubains (on parle alors de « Son-Rumba »). Elle fut, par la suite, popularisée aux USA dans les années 1920 par Xavier Cugat et son orchestre. Standardisée dans les années 1950, son rythme a alors été considérablement ralenti. La Rumba se danse sur place, elle est caractérisée par des mouvements de hanches langoureux et des pas profondément ancrés dans le sol. C’est une danse sophistiquée, considérée par les danseurs comme étant la plus passionnée et la plus romantique.

La Samba

Originaire du Brésil, cette danse aux accents colorés se base sur la Maxixe brésilienne et est née lors de l’abolition de l’esclavage. En tant que telle, la Samba est l’expression ultime de la liberté et de la joie de vivre, tout en gardant l’encrage au sol qui symbolise le souvenir d’une vie de misères et de pauvreté. Pleine de contraste, la Samba fut rapidement popularisée aux USA, notamment par Irène et Vernon Castle vers 1914. La Samba est une danse progressive et est caractérisée par un mouvement de rebond continu plus ou moins marqué. De nos jours, la Samba est populaire dans le monde entier alors que son rythme mélodique évoque le festif carnaval de Rio de Janeiro.

Le Jive

Originaire des États-Unis, le Jive a été développé à partir du Lindy Hop, du Jitterbug, du Twelve Barres Blues et du Boogie-Woogie, tous issus de rythmes Afro-Américains en plein boom dans les années 1930. Il a été introduit en Europe par les soldats Américains pendant la Seconde Guerre mondiale. Le Jive se danse sur place et est caractérisé par l’action de balancement, dite de « Swing », ainsi que par des séries de lancés de jambes appelés « flicks & kicks ». Le Jive est assez athlétique et vous permet de libérer toutes vos tentions et de stimuler votre énergie.

Le Paso doble (cours Intermédiaires et Avancés)

Le Paso Doble est la seule danse latine originaire d’Europe puisqu’il est né en Espagne. Le Paso Doble s’inspire à l’origine de la chorégraphie du Matador et des mouvements du Flamenco. Il a ensuite connu son essor dans le Sud de la France vers 1916. Le Paso Doble se caractérise par la superbe allure des danseurs et leur attitude sévère lorsqu’ils évoluent ensemble en une sorte de marche. Il est intéressant de souligner que le cavalier incarne le Matador alors que sa partenaire incarne la cape virevoltante. Le Paso Doble est une danse stimulante qui renforce particulièrement la confiance en soi.

Les danses Standard

La Valse lente

Aux origines, la Valse lente serait issue des danses folkloriques bavaroises qui se pratiquaient il y a presque un demi-siècle. Elle consistait alors en une danse en cercle appelée « Volte ». Il faut attendre les années 1800 pour retrouver sa trace en Angleterre et aux USA où elle s’appelle le « Boston ». Il est intéressant de noter qu’à cette époque la Valse était considérée comme osée car le cavalier tenait le dos de sa partenaire de danse. C’est pour cette raison qu’elle ne deviendra vraiment populaire en Europe que tardivement, au XXème siècle. Initialement enseignée sous forme de «box step », la Valse est devenue une danse progressive, caractérisée par son rythme marqué en 3 temps réguliers, accentué par le travail des pieds marquant des élévations. La Valse lente est une danse élégante et romantique.

La Valse Viennoise

Malgré ce que suggère son nom, la Valse Viennoise puise ses origines au XVIIème siècle dans la danse populaire allemande appelée « Landler ». Elle a connu son essor en Autriche plus tard dans les années 1800, grâce à la célèbre famille de compositeurs Strauss. Elle exprime la nostalgie passée de ces jours insouciants à Vienne, le long du Danube. La Valse Viennoise était innovante à son époque car les danseurs se tenaient pour la première fois l’un contre l’autre, introduisant ainsi une forme de proximité. Cela paraissait tellement provoquant qu’elle ne fut acceptée en Angleterre que lorsque la Reine Victoria en personne la dansa. La Valse Viennoise est une danse progressive où les danseurs sont en rotation constante. Son rythme est également ternaire mais son tempo est plus rapide que celui de la Valse lente. C’est pourquoi elle requiert contrôle et endurance.

Le Quickstep

L’histoire du Quickstep est plus complexe à retracer car ce dernier est issu de multiples danses Américaines telles que le Ragtime, le Fox Trott, le Charleston et le One Step. Ainsi, étant grandement influencé par le style Swing, le Quickstep se dansait à l’origine à distance de son partenaire et les danseurs réalisaient des solos endiablés. C’est finalement en Angleterre, vers 1930, que le Quickstep s’est standardisé. Le Quickstep est désormais une danse progressive, composée de marches et de chassés, de sauts et de pas syncopés. Vous y trouverez est un mélange unique de glamour, d’élégance, d’humour et de légèreté. Lors des cours débutants, nous aborderons la forme lente du Quickstep qui est le Fox Trott.

Le Tango

Le Tango est issu d’une danse folklorique Espagnole très ancienne appelée Milonga et présente des ascendances mauresques. Cependant, la forme que nous connaissons actuellement s’est développée en Argentine au cours du XXème siècle grâce aux flux migratoires en provenance de l’Europe. Les «Gauchos » ont apporté à cette danse sa coloration sulfureuse en la pratiquant dans les cafés de débauche de Buenos Aires. Le Tango est une danse progressive caractérisée par une flexion importante des genoux renforçant son style dramatique. Les jambes des danseurs se mêlent et s’entrecroisent faisant du Tango une danse stylisée et intense.

Le Slow Fox (cours Avancés uniquement)

Le Slow Fox est, à l’instar du Quickstep, une danse puisant ses origines dans l’avènement du Swing aux USA. Plus particulièrement, le Slow Fox provient du Fox Trott introduit vers 1915 par Henri Fox, un célèbre danseur et comédien Américain. Le rythme du Fox Trott a, par la suite été considérablement ralenti, ce qui a accru sa popularité et lui a valu le nom de « Slow Fox Trott ». Le Fox Trott possède un rythme doux et mélodieux. Il est la danse de l’élégance par excellence, car malgré sa complexité, les danseurs donnent l’impression de glisser sur la piste de danse dans des séquences amples et sophistiquées.

Pour toute information complémentaire et pour vous inscrire, veuillez nous contacter par e-mail à l’adresse suivante : alessia.esposito.salsa@gmail.com ou par téléphone au : +352 621 46 56 96.

DANSE-SALSA.LU ©2020 Tous droits réservés – Toute reproduction interdite – Luxembourg