Kizomba

La Kizomba s’est fait connaitre en Europe, en commençant par le Portugal. Beaucoup de Kizomba sont chantées en Portugais.
La musique est née dans les années 1970 en Afrique. C’est une danse moderne ou l’on mixe des rythmes Africains avec le Kompa Haïtien.
La Kizomba est un savant mélange entre les traditionnelles danses d’Angola, dont le Semba, et les danses traditionnelles Cap-verdiennes.
Dans les années 1990 elle devient de plus en plus populaire et les danseurs de Semba s’accordent au tempo et aux percussions de cette danse sensuelle.
La danse se caractérise par sa sensualité et sa position fermée. Le tronc demeure fixe et souple, tandis que le bas du corps est plus en mouvement. En règle générale, l’espace dans lequel danse le couple est réduit et les mouvements, bien qu’élaborés, sont économisés. Bien que née en Angola, la Kizomba s’est beaucoup développée dans l’ensemble des pays d’Afrique lusophones (Guinée-Bissau, Cap-Vert, Mozambique, Sao Tomé, etc.). La position du corps et les mouvements de la Kizomba rappellent la sensualité du Tango Argentin et le romantisme du Zouk Antillais.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience en ligne et améliorer nos services.
En poursuivant votre navigation, vous donnez votre consentement implicite pour l’utilisation de cookies.